BKB

BriKaBrak,
une saison culturelle en milieu rural.

Le Festival BriKaBrak : des spectacles présentés la semaine précédant Pentecôte dans un même lieu, au Bugue. Pendant la semaine, nous accueillons des classes à la journée et nous finissons par un grand week-end festif (samedi et dimanche) pour tous les publics.

Les Ptits+ de BriKaBrak, une programmation à la saison pour tous, adultes et scolaires sur le territoire Vézère Dordogne.

C’était en 2015…

  • Au cours de l’année : 40 représentations, 20 compagnies pour 22 spectacles différents : une programmation équivalente à celle d’un centre culturel sans bénéficier d’un lieu fixe.
  • Maintien de l’implication de la Communauté de Communes « Vallée de l’Homme » et de la commune du Bugue, du Conseil Départemental, du Conseil Régional.
  • Augmentation constante du nombre de spectateurs tout-public : 1632 en 2014, 2027 en 2015. Scolaires, le taux de remplissage a atteint les 97% (82 classes de la crèche au collège).
  • De renommée départementale, notre zone de rayonnement s'agrandit vers les départements limitrophes.
  • Maintien des spectacles à des tarifs raisonnables, avec des tarifs réduits,  afin de permettre l’accès à tous.
  • Très bons retours des spectateurs sur la programmation diversifiée de spectacles professionnels de grande qualité.
  • La programmation, de régionale et nationale, s’est ouverte à l’international. Après avoir reçu la troupe Tchèque « Vita Marcika » en 2014, en 2015, le festival a accueilli la compagnie espagnole, El Teatre de l’Home Dubuixat.
  • Plus grande ouverture du festival aux musiques actuelles pour capter les jeunes aquitains (16-25 ans).
  • Convivialité, échanges et partage entre le public, les artistes...
  • Une belle équipe de bénévoles investis qui s'étoffe et se rajeunit.

Point-Org et le milieu scolaire

L’école est le lieu privilégié où tous les élèves se voient offrir les mêmes opportunités de découverte des arts qui contribuent à la formation d’une culture générale visant à former des citoyens responsables, critiques et autonomes.

Il est nécessaire et important de favoriser une approche du spectacle vivant auprès de jeunes qui n’ont souvent qu’une connaissance télévisuelle ou numérique des différents arts de la scène.

L’objectif de Point-Org est  d’aider les enseignants à sensibiliser leurs élèves à différentes pratiques du spectacle vivant : théâtre, théâtre de marionnettes, théâtre d’objets, cirque, danse, musique, conte…

Les spectacles proposés dans les P’tits+ se déroulent au plus près des écoles ou des structures de la petite enfance afin de réduire les coûts de transport.

Le Festival BriKaBrak  offre une diversité de spectacles au Bugue, sur un site aménagé pour des conditions d’accueil adaptées au public scolaire et aux représentations programmées (salle 150 places, chapiteau 250 places, chapiteau espace de restauration,…).

Un partenariat avec l’OCCE24 (Office Central de Coopération à l’Ecole) a été mis en place pour l’organisation d’une journée BriKaLoupio au cours de laquelle les enfants  assistent à une représentation puis présentent un aperçu du travail artistique mené pendant l’année.

A l’issue de chaque représentation, des discussions sont organisées entre acteurs et spectateurs dans le but de renforcer les capacités d’expression des élèves, leur sensibilité esthétique et leur sens critique.

Les enfants acquièrent ainsi les codes de la sortie au spectacle, ils apprennent à écouter, à regarder, puis à rendre compte de ce qu’ils ont vu ou ressenti.

Ce sera en 2016

Augmenter notre public en gardant notre qualité de programmation malgré un budget très serré.

Le public est là, tant scolaire que familial mais pour satisfaire son attente de spectacles, nous devons avant toute chose, renforcer nos financements. En effet, si nous voulons garder l’accessibilité pour le plus grand nombre, nous ne pouvons décemment pas facturer la place au coût réel (20€ en 2013 contre 23€ en 2012). Nous devons donc convaincre différents partenaires, principalement les communes et la région, de la pertinence de notre engagement et de leur rôle à tenir.

 Anticiper les programmations à venir

Notre aspiration à présenter des spectacles de qualité nous oblige à poser des options auprès des compagnies de plus en plus tôt. Un conventionnement avec les communautés de communes et les mairies concernées s’avère de plus en plus nécessaire afin d’avoir une visibilité financière à plus long terme.

 Renforcer le mécénat privé

L’implantation d’un festival en milieu rural et l’augmentation de la fréquentation du public entraînent un coût d’infrastructures supplémentaires important qui ne peut être totalement compensé par la billetterie. C’est dans ce cadre que les entrepreneurs pourraient trouver leur place en associant leur nom à la réalisation du festival.

 Impliquer les adolescents  et jeunes adultes

Proposer des spectacles variés (musiques actuelles, cirque…) et les sensibiliser à la vie associative

Sur le territoire

Maintenir et développer une programmation du spectacle vivant non concurrentielle et complémentaire à celle du Chaudron à Montignac sur la partie sud du canton de la Vallée de l’Homme et dans la communauté de communes Vallée Dordogne et Forêt Bessède.
Faire découvrir le spectacle vivant aux publics empêchés, en partenariat avec la DDCSPP et la CAF.

BriKaVacances

Création de 4 journées pendant les vacances de février et Toussaint en direction des centres de loisirs, familles et tout-public, pour ceux et celles qui ne partent pas en vacances : spectacles, ateliers, rencontres autour d'un goûter partagé entre artistes, bénévoles et public.

Atelier Théâtre

Mise en place d’un atelier de pratique théâtrale « Branquignoles et Kas-Burlesques » animé par un comédien professionnel permettant de vivre une expérience théâtrale, de s’amuser, de jouer au sens propre du terme, pouvant amener à la présentation d’une parade déambulatoire au cours du festival.

 

Réseaunnances

reseaunannceC’est une mise en réseau de 8 structures  culturelles du département, sous l’impulsion de l’Agence Culturelle Départementale de la Dordogne, véritable carrefour d’échanges artistiques pour une programmation culturelle concertée en milieu rural.

Comment l'art vient-il aux enfants et en quoi les aide-t-il à mieux grandir ?

Chaque jour, des milliers d'artistes, professionnels, médiateurs et éducateurs se mobilisent pour proposer aux enfants et aux adolescents l'émotion et l'intelligence de la rencontre avec les œuvres de l'art vivant. C'est pour mettre en lumière cette vitalité et cet engagement, la force et la qualité de cette création artistique, c'est aussi pour agir sur l'avenir que le ministère de la Culture et de la Communication, avec les artistes et les professionnels les plus investis et volontaires, ont décidé de placer 2014 et 2015 sous le signe d'une Belle saison avec l'enfance et la jeunesse.

Point-Org participe à cette manifestation, en partenariat avec l’Agence Culturelle Départementale Dordogne Périgord, la Bibliothèque Départementale de Prêt et Ciné-Passion en Périgord. Ce sera « A nous les Vacances », le vendredi 27 février.

www.bellesaison.fr

Newsletter

captcha