BKB


  • À la Porte

    À la Porte

    Théâtre

    Samedi 14 mai 18h
    Salle Eugène Le Roy
    110 à 7 ans | 55 mn
    Tarif : 5 €
    Cie des Ô (Franche-Comté) et La Sarbacane Théâtre (Lorraine)
    Enfance, bêtises et petites misères...
    « Je m’appelle Maurice. J’ai huit ans. S’appeler Maurice quand on a huit ans, c’est pas facile. Heureusement qu’il y a mon copain Boris. Maurice, Boris, à une lettre près, c’est pareil. »
    « A la Porte » raconte les bêtises, les premières amours, les bals de la Saint-Jean, les superstitions, les secrets et tout ce qui fait l’enfance d’un garçon de huit ans. A travers une chouette histoire d’amitié, ce sont les questions de la fraternité, de l’imaginaire et de la solitude qui sont posées.

    Idée originale et interprétation : Jérôme Rousselet et Nicolas Turon
    Texte : Nicolas Turon
    Mise en scène : Odile Rousselet
    Lumières : Alexandre Ninic
    Scénographie : Frédéric Balland / Les Matériologues
    Graphisme : Claudine Salvi / Conception personnage affiche: Christian Voltz

    Le Républicain Lorrain

    La compagnie des Ô et La Sarbacane ont plus d’un tour dans leur sac. Quand elles se rencontrent, elles fourmillent de mille et une histoires à inventer, à raconter, à jouer. Comme celle du petit Maurice, huit ans, qui a
    ...
  • La Reine Maigre

    La Reine Maigre

    Théâtre

    Dimanche 15 mai 15h
    Chapiteau l’inopiné
    110 ans à 8 ans
    60 min | Tarif : 3 €
    Compagnie Les Maquis’Arts (Lot et Garonne)

    Au « Pays de Trop », le Roi gros et la Reine maigre n’ont que des filles, six filles hélas ! Qu’aucun des princes des pays voisins ne veut pour épouse. Mais un jour, les cieux, Ô miracle, donnent aux monarques deux jumeaux disparates… mais voilà, deux héritiers pour un seul trône, c’est là que les ennuis commencent ! Fourberies, traitrises, lâchetés, infamies, la guerre de succession qui découle de la disparité des frères jumeaux va être terrible…
    Texte : Jean-Claude GRUMBERG

    Pari 47

    Sous son écriture toujours pleine d’humour, Jean Claude Grumberg (auteur d’une multitude de textes adultes et jeune public, en perpétuelle lutte contre le  racisme, la bêtise humaine… , scénariste pour Costa Gavras…) livre là un texte ubuesque, loufoque autour de la différence, la fascination pour le pouvoir, la guerre civile. Un spectacle qui entraîne tout le monde (jeune public ou public adulte) vers une réflexion intelligente autour de ces thèmes.…. et par les temps qui courent cela paraît absolument nécessaire et indispensable. Maquis’Arts et ses six comédiens, n’ont pas hésité pour leur 6e création , à s’attaquer à l’immense texte burlesque et loufoque de Jean-Claude Grumberg, où se retrouve La Reine Maigre, Le Roi Gros, leurs six filles, les deux jumeaux disparates, le chambellan, le prélat, les servantes, le peuple de trop, 3 armées
    ...
  • La Famille Vient en Mangeant

    La Famille Vient en Mangeant

    Solo épique et collégial

    Coup de Cœur
    Samedi 14 mai 21h30
    Chapiteau l’inopiné
    101 ans à 10 ans
    75 min
    Tarifs : 12€, réduit : 8€
    Cie Mmm… (Bordeaux)

    À l’étage, bagarre dans la chambre des petits et test de grossesse dans l’intimité de la salle de bain amènent frères et soeurs à se réunir en Conseil de Fratrie où l’on commence à débattre éducation à domicile, sexualité, IVG et autres histoires d’enfants...
    Sauf qu’à table, entre gaffes, piques, pauses cigarettes et visite surprise, tout finit par se révéler ! Le Conseil de Fratrie devenant illico et pour la première fois Conseil de Famille...
    Frères, sœurs, parents... Qui éduque qui finalement ?

    Texte : Marie-Magdeleine SOMMIER et Julien MAROT
    Interprétation : Marie-Magdeleine SOMMIER
    Mises en scène : Julien MAROT

    La Dépêche du Midi

    Du théâtre avec une femme seule en scène : «La Famille vient en mangeant », À l'étage, bagarre dans la chambre des petits et test de grossesse dans l'intimité de la salle de bain amènent frères et sœurs à se réunir en conseil de fratrie où l'on commence à débattre éducation à domicile, IVG et autres histoires d'enfants… Sauf qu'à table, entre gaffes, pauses cigarettes et visite
    ...
  • The Soul Papaz

    The Soul Papaz

    Musique

    soulPapaz

    Samedi 14 mai 22h50
    Chapiteau Buvette
    Tout-public
    Libre accès dans la limite des
    places disponibles

    Composé de 7 musiciens, ce groupe s’inspire de rythmiques africaines et de funk intercontinental pour leurs compositions originales. Elles sont riches d’influences : leur musique nous fait traverser les époques et les continents. Une musique innovante aux rythmiques complexes vous incitant à chanter et à danser jusqu’à l’aube.
    Basse / Composition : Damien Traini
    Batterie : Martin Vincens
    Chant, Guitare : Jean Vincent Garibal
    Guitare : Jean-Marc Toureilles
    Saxophone Ténor : Nicolas Bachet
    Trompette : Johann Woayki
    Tonier : Yohan Viguier

    Les nuits de saint Sauveur

    Il faut voir dans les Soul Papaz une sorte de d’engin évolutif lancé à toute vitesse à la poursuite du rythme. Originellement aux couleurs ouestafricaines – mandingue pour être précis- le projet construit autour de Damien Traini (Electro Bamako) a su attirer musiciens et percussionnistes de génie dès ses premières apparitions. Que ce soit l’arrivée du chanteur Jean Vincent Garibal (des Narvalos), ou celle de Jean-Marc Toureilles à la guitare, chaque nouveau membre  semble avoir donné son tournant décisif aux futurs Soul Papaz.
    Tout en enchaînant frénétiquement les concerts et les tremplins, le groupe continue de fédérer les musiciens jusqu’en novembre 2013 où la section cuivre se stabilise et
    ...
  • T’as Ka Dire

    T’as Ka Dire

    Clowns

    Dimanche 15 mai 17h15
    Plein-Air
    Espaces Eugène Le Roy
    Tout-public
    60 min | Tarifs : 5 €
    Cie Partis Pour Tout Faire (Saône et Loire)

    Démangés par le désir de de dire et pourtant tout muets encore deux clowns Gustave et Polo, arrivent chargés de valises, trop pour leurs quatre bras. Dans un souffle, ils prennent le temps pour atterrir parmi vous, luxe suprême. Leurs valises foisonnent d’imaginaire, d’inventions, de mythologie, toutes cabossées des traces de leurs histoires. Alors tout peut commencer, tout peut se déballer, tout peut « s’incontrôler ». Gustave et polo, duo complice, sont tout à la fois : copains de chambrée, frangins, ennemis jurés, complices invétérés, membres d’une fanfare où chacun veut faire la grosse caisse.
    ils résonnent du désir de dire, de partager, de chanter, de danser les traces d’une enfance trop vite échappée et quoi ?? Déjà l’heure d’être vieux ??? Quoi ?? Déjà la mort ?!!? Les clowns naviguent sans boussole dans les âges de la vie, le soleil en plein visage.

    Clowns : Erwan David et Christophe Marand
    Mise en scène : Carole Tallec
    Mention spéciale : Eric Blouet, « accoucheur de clowns »

    La Dépêche du Midi

    Du théâtre avec une femme seule en scène : «La Famille vient en mangeant », À l'étage, bagarre dans la chambre des petits et test de grossesse dans
    ...

Newsletter

captcha